Y-Parc dans la tourmente : le Canton peut-il siffler la fin de la recréation ?

Le 11.06.2021 le Blick postait en ligne un long article détaillé sur la situation au parc technologique et scientifique d’Yverdon-les-Bains, Y-Parc.

Pour rappel, Y-Parc ou est basé plus de 200 entreprises est considéré comme un site stratégique par notre canton, et des projets sur le site sont financés par l’Etat de Vaud. Le chef de l’Unité Entreprises du Service de la promotion de l’économie et de l’innovation du Canton de Vaud siège au Conseil d’administration du Parc à titre d’invité.

Se basant sur de nombreuses preuves et témoignages, Blick relève de graves dysfonctionnements sur la gouvernance du Parc, affectant sa notoriété, pourtant nécessaire pour attirer de nouvelles entreprises sur le site et favoriser l’innovation. Selon le Blick toujours, le Conseil d’administration n’a pas donné suite à la demande d’un entrepreneur pour ordonner un audit. Le canton de Vaud aurait intérêt à ne pas laisser la situation s’envenimer dans le plus grand parc technologique et scientifique de Suisse, un atout important pour le Nord vaudois, avec notamment plus de 1’800 emplois à la clé.

Ceci étant exposé, nous posons les questions suivantes au Conseil d’Etat :

  1. Le canton prévoit-il d’intervenir pour demander un audit sur le fonctionnement du Parc et de sa direction ?
  2. Le canton prévoit-il de renforcer sa présence dans les instances du Parc ?
  3. Qu’entend mettre en place le canton pour développer le Parc, sa réputation étant sévèrement touchée par cette affaire ?

Déposé au Grand Conseil vaudois le 15.06.21 par Vincent Keller